Post Image

Égo Sans trique

Posted By Yummy Mq / 20 octobre 2017 / 0 Commentaires

Mais que serait ton égoSansTrique?
Tout dans la Tête, queue dans la tête…

Oui je pars parfois en couilles.
Mais la question m’a traversé l’esprit.
Et puis je me suis dit que c’était en partie les femmes qui ne te calculeraient absolument pas sans ta trique, qui ont fait de toi un mec égocentrique.

Continue si ça t’apporte de matraquer ces PasNiquées avec ta trique magique.
Note bien que le jour où tu voudras communiquer communier elles ne penseront qu’à te niquer.
Cervelle potentielle qui se fait la belle dans une trique.
Cynique, quand ta trique te nique.

Une sexualité hybride dans laquelle tu recherches à satisfaire une soif de quelque chose qui ne s’acquiert pas par le coÏt.
Tu te sustentes, nourris ton ego étriqué, tu sais? Celui qui accepte difficilement la critique à l’aide d’actes riches en mimiques plus souvent que rarement hypocrites, car oui chéri, le jeu d’actrice transcende la trique et qui dit trique transcendée dit sensations exaltées, sensations dont tu ne détient l’exclusivité.

Que serait ton ego sans ma langue, lubrique, elle qui t’excite, quand elle crache sur ta trique avec un regard qui pique, ou quand elle crache dans le microphone pour te faire exploser, toi qui crie dans l’euphorie mais demeure aphone.
Quand tu veux te contenir, moi j’explose sans trique,
j’explose quand toi tu implose avec les mots sans être excentrique, sans me soucier des critiques.

Tu veux apprendre à cracher comme une femme à l’égo sans trique? Ta trique ne t’y aidera pas. Cracher comme un homme est un peu plus compliqué que ça.
Mais il faut oublier mon entrecuisse, et sortir comme moi un stylo billes, oublier ton côté narcissique.
Oui je sais jouer au billes, aux boules et autre jeux sans queues ni tête.
Il n’y a pas que ma langue qui est habile.
Pas besoin de gros bras pour casser des briques.
Pour apprendre de moi, te nourrir de ce que j’ai en moi il faudrait en plus de ta trique les couilles de me passer la bague au doigt.

Ah ah ah !

Passer la bague au doigt d’une femme qui fait dans le politiquement incorrecte serait un véritable cirque.

Je te l’accorde, faire le clown en solo en allant à la pêche au ciriques en soirées tous les week ends a quelque chose de plus fantastique.
Tu rendras certaines fanatiques.
Note que, Je ne te ressemble pas même si nous sommes égaux. Même si je le pourrais je ne serai pas ton alter ego.
Ma trique ma teube ne parle pas pour moi, elle ne me caractérise pas.

Ouais boy!

Ne reste pas là à me regarder avec un air ironique, je trouve cela pathétique, encore plus pathétique que de me faire asticoter par un queutard peu éthique.
J’espère que cette trique n’est pas ton seul argument.
Je préfère encore passer du temps avec mec comique, lui au moins créera de réelles mimiques avec autre chose que sa trique.
Ne sois pas statique, réplique!

Ok.

En réalité beaucoup de femmes n’en ont que faire de ta trique, elles t’analysent décortiquent ton esprit rachitique pour faire pousser dans ta tête une trique pratique, te rendre pragmatique, alors lâche les mathématiques, le quantitatif qui pour toi est si significatif et concentre toi sur le qualitatif. Bats-toi un peu pour sauver cet ego boulimique et anorexique.
Perso je fais dans l’explicit, pas dans l’approximatif. Et l’explicit combiné au qualitatif est plus jouissif que le quantitatif approximatif.
Je lève mon verre et trinque à ta trique pseudo baguette magique.

Alors? Il est où, il est quoi ton égocentrique?
Ah! J’oubliais, c’est moi ton ego sans trique.

Yummy Mq

Yummy Mq

Je suis toutes les femmes que j’ai envie d’être quand j’en ai envie. Une âmeureuse de la vie. A la fois gourmande et gourmandise. Femme des îles, électron libre. Une rêveuse passionnée de lecture et d’écriture. J’aime dire ce que je pense, plaire ou ne pas plaire, parfois provoquer, jouer, créer. J’aime surtout véhiculer des messages que ce soit de manière très subtile ou à l'inverse très explicite. Je n’aime pas les codes, les protocoles, je me vois comme un disciple inné de l’amour indiscipliné: mon mentor, mon maître, mon moteur. Cet amour qui n’est pas pas coeur, pique, trèfle ou carreaux, mais tous selon les évènements! Avec ses différents enseignements. Il demeure quelle que soit son intensité. Parfaitement imparfait tant il a le pouvoir de vous dévoiler à vous même vos forces et vos faiblesses. Wouah je suis partie dans un trip là! Bref! Echanger de bonnes vibrations, être libre. Par dessus tout, partager des moments privilégiés avec ceux que j’aime. Ecrire sur le webzine c’est partager avec les autres. Quoi? Mon instinct ne me dit pas tout. Au fil des mots vous saurez. En tout cas je suis heureuse de voir que les femmes s’expriment. Il était temps! Le sexe et l’amour n’ont pas à être tabous.

Aucun commentaire

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Your email is never published nor shared. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Liés