Post Image

Diva Yoga

Posted By Eve Diamant / 30 juillet 2018 / 0 Commentaires

Faites du yoga, soyez une diva !

Il y a dans la vie des gens dont on a envie de parler, qu’on a envie de faire connaître aux autres parce qu’ils nous font du bien et que ce serait dommage de ne pas en faire profiter d’autres… C’est le cas de Maryse Lehoux. J’ai tout naturellement souhaité en parler dans un article pour vous !

J’ai découvert Maryse Lehoux il y a quelques semaines seulement, grâce à ma maman qui, comme moi, pratique le yoga mais depuis plus de 20 ans.

Si jusque-là j’ai pu tant bien que mal trouver en France des vidéos claires et précises de yoga adapté à ma situation de handicap pour pouvoir pratiquer sans risque, sereinement et régulièrement, pour pratiquer des mudras également, ça restait cependant très centré sur la technique. En découvrant Maryse Lehoux, j’ai trouvé bien plus…

Fondatrice de Diva Yoga et de Diva Positive, Maryse Lehoux est québécoise. Dès la première vidéo visionnée, j’ai adoré son parcours professionnel, de femme, la philosophie, la vision, l’expression et la manière de transmettre son savoir de cette femme diplômée et hautement compétente. Avec sa douceur, son humilité, son sourire et sa jolie voix pour accompagner ses propos riches, je pourrais l’écouter des heures !

En y réfléchissant bien et pour suivre régulièrement d’autres personnes du domaine du développement personnel basées au Québec (dont je vous parlerai si vous le souhaitez, dans un autre article), il est vrai qu’il n’y avait encore une fois que ce beau pays pour me fournir de telles possibilités concernant le yoga.

Celle qu’on surnomme la Diva du Yoga (et qui adore le rose !), loin du féminisme hystérique et malsain qui occupe l’espace actuel, propose des cours et des programmes de yoga, qu’ils soient gratuits ou payants. J’aime cette idée que, à l’heure où tout est monétisé, l’argent ne soit pas un frein au bien-être physique et psychologique. Avec elle, qu’on soit ou pas en capacité de débourser de l’argent, il y en a pour tout le monde. De même que ses vidéos s’adressent aux débutantes autant qu’aux pratiquantes confirmées, et à tous les âges de la vie. Diva Yoga propose également un programme pour celles qui souhaiteraient éventuellement devenir professeurs de yoga. Vous pouvez aussi vous procurer son livre, intitulé « Le yoga rose : zen, heureuse et radieuse ».

Il n’y a qu’à se rendre sur son site pour vous rendre compte que je n’exagère rien et pour avoir de plus amples renseignements sur la richesse des propositions fournies par Diva Yoga. Rendez-vous sur https://diva-yoga.com/

Si vous souhaitez en savoir plus encore et recevoir les vidéos directement, rendez-vous sur sa chaîne Youtube : DivaduYoga

Enfin, Diva Yoga se retrouve aussi sur Facebook pour partager notamment des pensées positives et créer des échanges avec les yoginis : https://www.facebook.com/diva.du.yoga/

Maryse Lehoux, accompagnée de 3 collaboratrices, vous propose de prendre dix minutes par jour pour prendre soin de vous au travers de différents défis vidéos. Elle vous propose aussi chaque semaine des webconférences, plus longues, pour vous aider. Il suffit de vous abonner à son compte Youtube ou directement sur son site pour en bénéficier.

Mais je vous disais plus haut que Maryse Lehoux n’était pas comme les autres. Voici pourquoi : loin de rester sur la pratique et l’aspect purement technique du yoga, Maryse Lehoux a à cœur d’aller au plus profond de l’être. En effet, j’ai toujours pensé que le yoga, avant d’être une performance sportive, se doit d’être plutôt d’abord un travail mental. Rien ne sert de savoir se contorsionner dans tous les sens si on ne le fait pas en conscience, et si on n’a pas la philosophie et l’esprit qui vont avec ! Si on recherche des performances sportives, autant choisir autre chose !

Maryse Lehoux et ses collaboratrices, par leurs enseignements, invitent à aller à la rencontre ou se reconnecter à ce qu’on appelle son Féminin Sacré.

Ainsi, elle vous parlera souvent d’âme, de connexion, de chakras, d’énergies, d’émotions, de paix intérieure.

Jamais encore je n’avais trouvé quelqu’un qui parlait avec autant de passion de l’être humain et de ce qui peut y avoir de meilleur en lui. Aussi claire et simple dans ses gestes que dans ses explications, c’est un réel plaisir que de la suivre, vidéo après vidéo. C’est bien l’aspect très spirituel de sa vision et de sa pratique du yoga qui m’a plu. Quand on est, comme moi, passionné par cet univers, on ne peut qu’aimer Diva Yoga et la ranger dans la case des indispensables journaliers.

Au fil des jours, elle est devenue un véritable guide vers laquelle j’aime me tourner lorsque je souhaite atteindre un but précis, entendre un discours qui redonne de la force et de l’espoir, de l’apaisement, par rapport à une problématique que je peux rencontrer ou simplement pour mon plaisir, pour me détendre autour d’une séance toute simple, étant donné que je pratique tous les jours. Je peux vous l’assurer, elle a tout changé dans mon petit monde intérieur !

Essayer Diva Yoga, c’est l’adopter ! Comme le font déjà plus de 10 millions de yoginis, me suivrez-vous ?!

Namasté !

©Youtube et https://diva-yoga.com/

Eve Diamant

L’aventure LaplisiTol a commencé par un article me concernant. Lorsqu’on m’a ensuite proposé d’y contribuer, j’ai accepté avec grand plaisir. Je l’ai surtout pris comme un véritable challenge ! En effet, même si j’écris depuis bien longtemps, je n’avais encore jamais écrit exclusivement sur la Femme et tout ce qui la touche. N’étant pas de nature à faire des concessions ou dans la demi-mesure, j’aime être l’élément perturbateur, la grande gueule, celle qui dit tout haut ce que personne n’ose exprimer ! Dans le fond je suis une femme entière, très viscérale, dont l’écriture ne l’est pas moins. Alors dans chacun des écrits qui paraîtront ici, plutôt que de me situer sur des écrits qui parlent de sexe, je souhaite pouvoir exprimer mes points de vue, mettre en lumière des problématiques et thématiques de société liées à la femme mais dont personne ne parle jamais car taboues, mal connues, jugées honteuses ou pas intéressantes. Je souhaite exposer des histoires de femmes qui d’ordinaire se taisent pour une raison ou pour une autre. Parce que je veux permettre aux lectrices (et lecteurs !) de se (re)trouver, pourquoi pas se (re)découvrir, réfléchir, penser, croire autrement… ou pas. Je peux choquer ou irriter parfois, et c’est tant mieux ! J’écris par passion, par amour des mots, pour provoquer des réactions, pour contribuer modestement à un changement, quel qu’il soit. J’écris pour être lue aussi, évidemment. Un écrit n’a de sens que s’il trouve en face de lui des paires d’yeux auxquelles se confronter. Mais je n’écris pas pour la gloire, pour plaire ou être aimée. Même si les marques d’appréciation sont toujours gratifiantes, ça va de soi. Mais lorsqu’un article est livré à la lecture, il ne m’appartient plus que parce que mon nom y figure dans la case « auteur ». La vie qui l’attend ne me regarde plus. Et c’est très bien comme ça !

Aucun commentaire

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Your email is never published nor shared. Les champs obligatoires sont marqués *

“J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site”

Articles Liés