Post Image

Imagination

Publié par Vibe masculine / 29 août 2018 / 0 Commentaires

Après une dure journée de travail, je rentre chez moi complètement lessivé, je vais directement à la douche, puis, je saute sur mon canapé.

« Enfin, je peux me reposer. »

Puis subitement, je me rappelle que j’ai rendez-vous avec elle, on s’était revus juste une fois, quelques jours après des années sans se voir. Je ne peux pas qualifier la relation qu’on a eu, si c’était une amie, plan Q, une amante ou je ne sais pas quelle autre expression, lol.
Le seul problème, c’est qu’elle m’attire grave !!! Son corps, sa personnalité, ses esprits, sa couleur de peau, le forme de sa chatte son p’tit Q, bordel !!!! Et le pire, c’est qu’elle le sait.

On sexait pratiquement à chaque fois qu’on se voyait et surtout quand elle venait chez moi, mais, cette fois-ci, je me suis promis de ne rien tenter, je ne voulais pas qu’elle pense que je veux la voir uniquement pour baiser, qu’elle est une belle chatte sur patte, non, je la respecte trop pour ça.

L’heure H venue, j’entends une moto. C’est elle, elle est arrivée.
Je vais la rejoindre et franchement pour ne pas arranger les choses, elle est resplendissante. Elle descend de sa machine, elle dégage une telle assurance, et là, mon imagination a commencé à partir en couille, je me voyais la démonter sur sa moto, sauvagement grrrrrr !!!!!!!
Genre contrôle de police, jambes écartées et moi je fais mon contrôle en profondeur.

« Bon calme toi, dis-lui bonsoir et ne la laisse pas voir que t’as déjà envie d’elle. »

On remonte chez moi et je vois les voisins qui la matent.
Arrivé devant la porte d’entrée, je me rappelle qu’elle m’avait dit un jour qu’elle aurait aimé que je la fasse jouir devant cette porte et là, mon imagination s’emballe à nouveau.
Je me voyais la déshabiller, la retourner genre en levrette, la kanté * légèrement et la pilonner ; je sais qu’elle aime ma queue.

Dans ma tête, j’imagine la scène dans les moindres détails.
« Calme toi, on est toujours pas entré. »

Voilà nous sommes entrés et moi, je suis déjà excité à mort.
On s’est installés, on a commencé à discuter de tout et de rien, comme à mon habitude, je l’ai taquinée pendant toute la soirée, et sans m’en rendre compte ce que je disais avait souvent une connotation sexuelle, mais, je me suis promis de ne rien tenter de sérieux.

À un moment, je me suis rappelé d’un soir où sur une plage, elle prit le contrôle en me chevauchant et en contractant et décontractant son vagin pendant ses va-et-vient, hmmmm c’était tellement bon, tellement délicieux, (je vous raconterai cet épisode un autre jour, promis) et là, j’imaginais qu’elle me faisait la même chose sur ce canapé.
C’était la première fois qu’elle venait chez moi sans qu’il ne se passe rien, et franchement ça m’a fait plaisir, même si j’etais excité à mort, je me dis que quand même nous ne sommes pas des bêtes, lol.

Franchement, si je me laissais aller, je pense que tu serais choquée, avec mes nouveaux fantasmes, mais qui sait, peut-être que c’est toi qui va me choquer, voire m’impressionner.

Le Manicou

kanté* = (créole) pencher, couber, incliner

À vous de jouer!

Vous aussi partagez avec nous votre petite confidence érotique en nous l'envoyant par mail ou via notre formulaire!

Et n'hésitez-pas à échanger avec nos charmant(e)s Confident(e)s, en leur laissant un petit commentaire ci-dessous!

Aucun commentaire

Aucun commentaire

Commenter

Votre email ne sera ni publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués *

Similaires