Post Image

Ce rêve fou que je caresse chaque jour

Publié par Gigie / 19 septembre 2015 / 0 Commentaires

Ma Première Fois
Ma première fois n’est pas un bon souvenir… Ma première fois n’a pas été comme je l’imaginais ni l’espérais. Pourtant, ce fut avec celui que j’aimais à l’époque : mon premier amour, mon premier en TOUT.

M-A… Oui c’est bien son nom ! Comment oublier vu que meilleurs potes que nous, actuellement, y’en a pas ! Mais attention on est que de simples amis. D’ailleurs, trop d’eau a coulé sous les ponts pour que ça soit autrement…

J’avais presque 17 ans et lui 18, quand on s’est mis ensemble. Au début, ce fut parfait, tout ce dont une jeune fille de mon âge de l’époque pouvait rêver. On était heureux de s’appartenir l’un à l’autre et c’était cela l’essentiel. On a passé un an et demi ensemble à n’avoir que les préliminaires entre nous car je m’estimais pas encore prête et il comprenait ! Ah l’innocence ! Je dois avouer que ce temps là me manque. Surtout que je m’étais promise de perdre ma virginité après le bac, je tenais fermement à ma promesse. Je voulais faire la différence entre la plupart de mes amies.

D’ailleurs, comment faire des promesses si tu ne peux en tenir une que tu t’es faite à toi même?

Après un an et demi, filant le grand et parfait amour, d’après nous, on s’est quitté ! Pourquoi? Ben, mes parents nous donnaient du fil à retordre et ce jour où l’on s’est quitté malgré nous même, un incident s’est passé…Et bien entendu, ce fut la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

M-A était mon premier en tout : il m’a appris comment embrasser, comment faire des suçons et j’en passe ! Donc, imaginez ma tristesse quand il est parti ! Comprenez ma petite haine contre mes parents à l’époque! Et pourtant je les adore mes darons ! Mais bon que dire de plus que « Ah jeunesse et amour! »

Trois mois passaient, on ne se parlait plus, lui et moi. Et pour me venger, j’entrepris une relation qui n’a duré qu’un mois mais qui, heureusement, se limitait à des petits kisses et ti manyen sans aller trop loin.

Et me voilà en terminale ! Terminale joyeuse car mes parents m’ont permis de me remettre avec M-A car on avait repris contact et qu’ils le préféraient à l’autre. Cet autre a bien servi, on dirait ! Vu que justement je voulais les faire enrager. Lol, toujours la jeunesse!

Certes, M-A et moi, on s’est remis ensemble mais malheureusement pour moi, il s’était entiché d’une autre. Comme une idiote – j’en suis gênée en y repensant -, j’ai pensé qu’en lui offrant ma virginité, que tout redeviendrait normal…

Et la fameuse première fois arriva…

Je l’avais toujours imaginé dans un cadre romantique mais la réalité fut tout autre… Cela arriva dans la cour arrière de ma maison : moi, à califourchon sur lui… Pour une première fois… C’eut été magique si au moins, il était totalement présent sur le moment, si au moins, il m’avait susurré des petits mots doux à l’oreille… Si au moins…
Quelques coups de mes reins ont suffi… Pour une première fois !

Et après quelque jours, il a eu le culot de me dire que j’étais pas vierge vu que le sang n’avait pas coulé sur le moment… En plus, il sait que je suis anémiée de naissance. Comme dit un dicton créole de mon pays : “li té besoin vent pou li té alé la gonave”.

J’ai donc décidé d’arrêter la relation pour ma sécurité d’esprit car après une telle parole, je croyais devenir folle.
Il s’est excusé quelque bons mois plus tard et s’en excuse chaque fois qu’on y reparle par hasard ! On en a parlé et il m’a avoué que c’était juste une excuse car il en avait trouvé des petites gouttelettes de sang sur son boxer. Je lui ai pardonné ce manque d’égard…

J’ai maintenant presque 22 ans et j’en garde des séquelles…

Je n’ai jamais pu ni su apprécier à sa juste valeur, une pénétration !

J’adore les préliminaires mais jouir pleinement durant l’acte sexuel m’est encore inexistant ! Un manque de concentration, un manque de laisser-aller, un manque de confiance en soi – que je cache si bien d’ailleurs… Un manque que j’espère combler. J’ai toujours attendu un remake de ma première fois… Piètre consolation et illusions ? Pourtant, c’est ce qui me ferait revivre, renaître de mes cendres.

Vous le lui direz donc pour moi, mon prochain lui ? Ce rêve fou depuis 3 ans que je caresse chaque jour… Vous le lui ferez savoir ?

Gigie

À vous de jouer!

Vous aussi partagez avec nous votre petite confidence érotique en nous l'envoyant par mail ou via notre formulaire!

Et n'hésitez-pas à échanger avec nos charmant(e)s Confident(e)s, en leur laissant un petit commentaire ci-dessous!

Aucun commentaire

Aucun commentaire

Commenter

Votre email ne sera ni publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués *

Similaires

Centre de préférences de confidentialité