Kanell

Appelez moi Kanell. J’ai quitté mon île aux fleurs pour laisser libre cours à TOUTES mes envies. Mon âge n’a pas d’importance et bien que les saveurs de mon île m’accompagnent, je pense que ces éléments ne vous aideront pas à me connaître fondamentalement. Participer au projet de Laplisitol me permettra, à travers mes textes de vous parler de moi, de mes envies, de mes délires. Ainsi que de mon goût pour la liberté sous toutes ses formes… Je dois dire que je n’avais jamais imaginé pouvoir confier des instants de ma vie, à qui veut bien les lire. De toute façon, je compte bien tirer plaisir de cette proposition audacieuse ! Mais je vous préviens, le voyage va être mouvementé ! Je vous propose donc de céder à mon univers riche en vagabondages sensuels… ou d’aller flâner dans celui de mes camarades de jeux. Et peut-être que nous nous retrouverons ANBA FEY.

Je considère que j’ai eu la chance d’avoir une mère assez ouverte sur la question. Ma mère s’est appliquée à me parler depuis mon plus jeune âge de sexualité. Je me rappelle encore des livres qui évoluaient en fonction de mon âge. De ce fait le sexe n’a jamais représenté pour moi quelque chose de tabou, de sale ou d’interdit par la bienséance. Depuis mon adolescence, la question de ma sexualité a toujours été un sujet important pour moi. Selon moi, c’est une facette de soi qui permettrait à chaque femme de se connaître plus intimement, d’avoir confiance en elle et d’offrir à leur compagnon ou compagne quelque chose d’unique. Il faut dire que j’ai su rapidement découvrir les palettes de plaisir que mon corps pouvait m’offrir. J’étais fascinée par ses possibilités et les sensations que je pouvais ressentir. Le jour où j’ai pris mon indépendance, j’en ai profité pour développer la question. Je me suis énormément cultivé sur le sexe en général, j’ai lu pas mal de livres qui m’ont également aidé à poursuivre cette connaissance de mon corps et de ma sensualité. C’est après cette étape que j’ai ressenti l’envie d’avoir un partenaire durant mes sessions de jeu solitaire. Ma première relation sexuelle je l’ai eu à 21 ans et je ne regrette pas d’avoir pris mon temps. Depuis je poursuis cette quête de connaissance sur moi, sur mon corps, sur la relation que j’entretiens avec mon corps et ceux de mes partenaires. J’aime leur offrir ce cadeau unique. KANELL

Jeux interdits : L’envie intense

Publié par Kanell / 0 Commentaires

Niveau 2 : L’envie... intense Ba mwen an ti Zouk («fou jalou» de Michel Alibo) bien qu’étant choyée dans les bras d’un autre j’étais en colère, je le regardais danser avec elle, se rapprocher d’elle, chalouper dans tous les sens, pour finir en carreau. J’étais folle de jalousie ! ça devait être moi, ça aurait dû être moi ! J’avais du mal à suivre …

Continuer la lecture

Jeux interdits : L’envie

Publié par Kanell / 1 Commentaire

Niveau 2 : L’envie Je ne pouvais pas vous laisser comme ça ! ça aurait été criminel. Bon j’en étais où ? Ah oui la fameuse soirée, celle qui m’a fait passer d’un profond sentiment de convoitise, à un désir ardent, celui de me retrouver à nouveau dans ses bras…   Après l’épisode de la salle de bain, qui ressemblait à une scène digne d’un …

Continuer la lecture

Jeux interdits : L’abandon

Publié par Kanell / 0 Commentaires

Avez-vous déjà succombé à vos pulsions ? Connaissez-vous le goût de l’abandon ? De l’interdit ? J’avais envie de partager avec vous ces instants où j’ai pu expérimenter cette liberté totale dépourvue de notre bienséance créole. Niveau 1 : L’abandon. Lui, je l’ai rencontré chez une amie, à un before improvisé. Faut avouer qu’il y a eu rapidement quelque chose de chimique entre …

Continuer la lecture

Trois livres que j'adore